C’est lundi…Que lisez-vous?

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

lisez-vous

J’ai connu ce rendez-vous sur le site de Galléane et je me suis dis pourquoi ne pas participer, même si mon débit de lecture n’est pas aussi volumineux que le sien ;-).

Bonjour à toutes et tous.

La semaine dernière j’ai terminé Poulets grillés de Sophie Hénaff qui m’a plu notamment pour son côté humoristique. Ensuite j’ai enchaîné avec Tsukushi de Aki Shimazaki, cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de littérature japonaise. Et quel plaisir de me replonger dedans. Et si vous l’avez loupé je vous remet le lien vers l’interview d’Emelina du blog Em Les Pages que je vous laisse découvrir.

Je vous souhaite une belle semaine.

Lire la suite

Tsukushi de Aki Shimazaki

Il n’y a que l’amour qui compte.

L’histoire :  

Yuko est heureuse de la vie qu’elle mène et des choix qu’elle a fait. Petit à petit elle a fini par s’attacher à son mari, épousé plus pour des raisons sociétales que par amour. Mais la découverte d’une petite boîte d’allumette va l’amener à s’interroger sur lui et faire ressurgir des fantômes du passé.

Lors de la fête qui souligne le treizième anniversaire de sa fille Mitsuba, Yûko découvre qu’un secret peut en cacher un autre : trahisons et doubles vies risquent bientôt de bouleverser sa vision du bonheur et le cours de sa vie. .

Editeur :Editions Acte Sud – 128 pages | Sortie : 04/2016

Lire la suite

Poulets grillés de Sophie Hénaff

Une brigade de Bérurier

L’histoire :  

La commissaire Capestan est nommée à la tête d’une brigade un peu spéciale. Pour faire simple elle est constituée de flics de toutes sortes et dont on ne veut plus nulle part. Point commun ils sont tous mis au placard.

Le 36 quai des Orfèvres s’offre un nouveau patron. Le but de la manœuvre : faire briller les statistiques en placardisant tous ceux qu’on ne peut pas virer et qui encombrent les services.
Nommée à la tête de ce ramassis d’alcoolos, de porte-poisse, d’homos, d’écrivains et autres crétins, Anne Capestan, étoile déchue de la Judiciaire, a bien compris que sa mission était de se taire. Mais voilà, elle déteste obéir et puis… il ne faut jamais vendre la peau des poulets grillés avant de les avoir plumés !
.

Editeur :Editions Le livre de poche – 336 pages | Sortie : 30/03/2016

Lire la suite

Interview #6 Em les pages – Blogueuse

Aujourd’hui c’est Emelina du blog Em Les Pages qui a eu la gentillesse de répondre aux questions. J’ai fait sa connaissance lors d’une rencontre entre blogueurs sous l’égide de l’Arald durant le festival Quais du Polar. On a rapidement sympathisé et échangé sur nos lectures, forcément. Sur son blog retrouvez ses avis sur  les romans polar/thriller mais aussi pas mal de fantasy/SF. Ses chroniques sont très agréables à lire, bien écrites avec beaucoup de justesse et depuis un petit moment sans notation. Libre à ses lecteurs de juger. Encore un grand merci à Emelina pour avoir sur répondre avec sincérité aux 24 questions.

EmLesPages
Em Les Pages, blog littéraire

Lire la suite

Je suis le sang de Ludovic Lamarque et Pierre Portrait

La naissance d’un monstre de littérature

Un grand merci aux éditions Les Moutons électriques et à Babelio pour ce Masse critique de l’imaginaire

L’histoire :  

Bram Stoker n’est pas encore l’auteur à succès, mais travaille à l’élaboration de son Magnum opus . L’apparition de meurtres sanglants va lui donner le terrain d’inspiration qu’il attendait.

Londres, 1888. Au théâtre du Lyceum, la pièce Jekyll & Hyde fascine la bonne société victorienne tandis qu’une série de meurtres est commis dans l’East End. Des prostituées sont sauvagement assassinées. Bram Stoker, écrivain et régisseur du Lyceum, voit dans ces meurtres atroces la matière pour écrire le grand roman qui lui vaudra la postérité. En visitant les lieux du crime, il rencontre Mary Kelly, une prostituée irlandaise, et l’assassin que la presse surnomme bientôt : Jack l’Éventreur..

Editeur :Editions Les Moutons Electriques – 256 pages | Sortie : 01/04/2016

Lire la suite

C’est lundi…Que lisez-vous?

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

lisez-vous

J’ai connu ce rendez-vous sur le site de Galléane et je me suis dis pourquoi ne pas participer, même si mon débit de lecture n’est pas aussi volumineux que le sien ;-).

Bonjour à toutes et tous.

j’ai terminé la lecture de Je suis le sang qui m’a bien plu, me replongeant dans l’univers de Dracula et Jack l’Eventreur. J’ai commencé la lecture de Poulets grillés de Sophie Hénnaf, un polar agréable pour l’instant. Un roman qui me rappelle combien j’avais apprécié la lecture de Dracula .

Je vous souhaite une belle semaine.

Lire la suite

C’est lundi…Que lisez-vous?

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

lisez-vous

J’ai connu ce rendez-vous sur le site de Galléane et je me suis dis pourquoi ne pas participer, même si mon débit de lecture n’est pas aussi volumineux que le sien ;-).

Bonjour à toutes et tous.

Après la lecture du bon polar Les ambitieux, je bascule sur un autre partenariat, imaginaire cette fois, avec Je suis le sang. Un roman qui me rappelle combien j’avais apprécié la lecture de Dracula .

Je vous souhaite une belle semaine.

Lire la suite

Les ambitieux de Kelly Parsons

Meurtres chez les blouses blanches

L’histoire :  

Le docteur Mitchell a tout pour réussir : une femme aimante, des filles adorables, un talent de chirurgien… Bref il est promis à un bel avenir. Seulement voilà qu’un petit grain de sable vient enrayer la belle mécanique. Le décès d’un patient, suite à une erreur? Apparemment c’est ce qu’il semble être mais lorsqu’une seconde complication survient, les questions commencent à se poser.

La trentaine sportive, Steve Mitchell est chirurgien à Boston. Marié avec Sally, père de deux filles, il n’a plus qu’un rêve : devenir professeur de chirurgie à l’hôpital universitaire. Mais subitement ses projets s’effondrent : l’un de ses patients meurt après une intervention bénigne, puis une deuxième opération tourne à la catastrophe. Steve comprend que ces décès ne sont pas normaux, et qu’un tueur est à l’œuvre à l’hôpital. Très vite, sa situation se complique encore quand l’assassin lui révèle qu’il détient des informations qui sont en mesure de ruiner définitivement sa carrière… et son mariage. Ne pouvant faire appel à la police, Steve doit mener l’enquête seul et en urgence, avant qu’un prochain meurtre ne vienne tout détruire.

Editeur :Editions Livre de Poche – 504 pages | Sortie : 06/04/2016

Lire la suite

C’est lundi…Que lisez-vous?

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

lisez-vous

J’ai connu ce rendez-vous sur le site de Galléane et je me suis dis pourquoi ne pas participer, même si mon débit de lecture n’est pas aussi volumineux que le sien ;-).

Bonjour à toutes et tous.

La semaine dernière j’ai lu un peu de SF pour casser le rythme des polars. Et pas n’importe quel roman puisqu’il s’agissait de Fahrenheit 451  du regretté Ray Bradbury. J’ai ensuite enchaîné sur la 1ère  lecture du Prix du lecteur du moi de mai, à savoir Les ambitieux de Kelly Parsons.

Je vous souhaite une belle semaine.

Lire la suite

Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

Le pompier Montag, libre penseur

L’histoire :  

Le monde dans lequel nous plonge l’auteur interdit les livres, pour éviter au peuple de réfléchir. Pour contrer la résistance, les pompiers sont chargés, souvent après dénonciation, de procéder à la destruction, par le feu, des ouvrages et biens des contrevenants. Jusqu’à ce qu’une prise de conscience de l’un des soldats du feu ne vienne perturber cet univers.

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s’enflamme et se consume. Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres, dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d’un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l’imaginaire au profit d’un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement poursuivi par une société qui désavoue son passé.

Editeur :Editions Folio SF – 240 pages | Sortie : 11/10/2000

Lire la suite