Le jour d’avant de Sorj Chalandon

Hommage aux gueules noires

Le Jour d'avant de Sorj Chalandon
Le Jour d’avant de Sorj Chalandon

Merci aux  éditions Grasset et à PriceMinister pour cette magnifique lecture faite dans le cadre du Match de la rentrée littéraire #MRL17

L’histoire :  

Sorj Chalandon nous emmène sur les pas de Michel dont le frère est mineur en 1974 . Ce frère qu’il idolâtrait est décédé, emporté par la mine. Cette catastrophe a régi sa vie et aujourd’hui il décide d’affronter les fantômes du passé.

« Venge-nous de la mine », avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’allais venger mon frère, mort en ouvrier. Venger mon père, parti en paysan. Venger ma mère, esseulée à jamais. J’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’avaient jamais payé pour leurs crimes.

Editeur : Grasset /  336 pages | Sortie : 16/08/2017

Lire la suite

L’archipel d’une autre vie de Andreï Makine

À la poursuite d’un idéal

L'archipel d'une autre vie de Andreï Makine
L’archipel d’une autre vie de Andreï Makine

Merci aux Editions Points et à Babelio pour cette superbe lecture reçue  dans le cadre du masse critique

L’histoire :  

Lancé à la poursuite d’un fugitif, Pavel Gartsev va être marqué à jamais par cette chasse à l’individu, et loin de se douter de ce que sera sa vie après. Un récit saisissant, qui vous entraîne au coeur de la Taïga dans l’extrême orient. Un très beau roman de l’académicien Andreï Makine.

Aux confins de l’Extrême-Orient russe, dans le souffle du Pacifique, s’étendent des terres qui paraissent échapper à l’Histoire… Qui est donc ce criminel aux multiples visages que Pavel Gartsev et ses compagnons doivent capturer à travers l’immensité de la taïga ? Lorsque Pavel connaîtra la véritable identité du fugitif, sa vie en sera bouleversée.

Editeur : Points /  240 pages | Sortie : 24/08/2017

Lire la suite

Terminus Elicius de Karine Giebel

Dilemme meurtrier

Terminus Elicius de Karine Giebel
Terminus Elicius de Karine Giebel

L’histoire :  

4ème roman que je lis de cette auteure, et je ne m’en lasse pas. Jeanne, jeune femme travaillant dans l’administration de la police, effectue chaque jour en train le trajet Istres/Marseille. Personne très timide et confrontée à ses démons, elle découvre un jour une lettre, écrite par le tueur en série que tout son commissariat cherche à stopper. Que doit-elle faire, le dire? Et pourquoi lui écrit-il à elle?

Istres-Marseille. Pour Jeanne, la vie est ponctuée par cet aller-retour ferroviaire quotidien entre son travail de gratte-papier au commissariat et la maison de sa mère. Elle attend néanmoins qu’un événement vienne secouer le fil de son existence: un regard, enfin, du capitaine Esposito? La résolution, peut-être, de cette ffaire de serial killer qui défraie la chronique phocéenne? « Vous êtes si belle, Jeanne Si touchante et si belle. » Ce soir-là, une lettre, glissée entre deux banquettes, semble combler toutes ses espérances. Un peu trop, même. Car derrière le mystérieux soupirant se cache le meurtrier tant recherché par la police. Commence alors une correspondance amoureuse qui, pour Jeanne, n’aura de terminus qu’au bout de l’enfer…

Editeur : Pocket /  249 pages | Sortie : 21/10/2011

Lire la suite

Mato Grosso de Ian Manook

Intrigue brésilienne

Agent double de Daniel O'Malley
Mato Grosso de Ian Manook

Je remercie les éditions Albin Michel et Babelio pour ce partenariat exotique.

L’histoire :  

De Ian Manook j’avais lu et beaucoup apprécié les 2 premiers romans mettant en scène le commissaire Yeruldelgger (Yeruldelgger, Les temps sauvages.)

Haret, un jeune voyageur, s’arrête dans une bourgade brésilienne du Mato Grosso, où il se lie d’amitié avec le commissaire Santana et s’entiche d’Angèle, une Française expatriée. Elle le délaisse pour un journaliste et, contraint partir loin du village, il rumine son échec avant de revenir assassiner son rival. Des années plus tard, il écrit son histoire, ce qui entraîne de funestes conséquences.

Editeur : Albin Michel /  313 pages | Sortie : 04/10/2017

Lire la suite

Agent double de Daniel O’Malley

Antagonisme surnaturelle

Agent double de Daniel O'Malley
Agent double de Daniel O’Malley

Je remercie les éditions Super 8 et Babelio pour ce partenariat tout aussi exquis que terrifiant.

L’histoire :  

J’avais tellement apprécié The Rook, que je ne pouvais hésiter une seconde à postuler pour lire la suite. Et j’ai eu raison. Une intrigue palpitante, du surnaturel en veux-tu en voilà, des monstres, de la bagarre, des complots, et beaucoup d’humour, bref un roman coup de coeur réussit par Daniel O’Malley.

Quand, après des années de combats acharnés , deux organisations secrètes et rivales sont contraintes d’allier leurs forces, une seule personne semble en mesure de les aider à conclure cette paix nécessaire : Myfanwi Thomas, la très fantasque héroïne de The Rook.

D’un côté, la Checquy, organisation secrète chargée de combattre les forces surnaturelles qui menacent la Couronne britannique.

De l’autre, les Greffeurs, une société de peu recommandables alchimistes belges adeptes de manipulations génétiques en tous genres. Sans compter les mystérieux Antagonistes, qui tentent par tous les moyens de faire échouer les négociations.

Editeur : Super 8 /  880 pages | Sortie : 06/2017

Lire la suite

La Femme en vert de Arnaldur Indridason

Un secret bien enfoui

La Femme en vert de Arnaldur Indridason
La Femme en vert de Arnaldur Indridason

L’histoire :  

Je n’avais jusqu’à présent lu qu’un seul livre de cet auteur, Betty, et j’étais resté sur une belle impression. Du présent roman j’ai une impression partagée, peut -être en attendais-je trop ou n’ai-je tout simplement par accroché au héros.

Dans un jardin sur les hauteurs de Reykjavik, un bébé mâchouille un objet étrange… Un os humain ! Enterré sur cette colline depuis un demi-siècle, le squelette mystérieux livre peu d’indices au commissaire Erlendur. L’enquête remonte jusqu’à la famille qui vivait là pendant la Seconde Guerre mondiale, mettant au jour les traces effacées par la neige, les cris étouffés sous la glace d’une Islande sombre et fantomatique…

Editeur : Points /  352 pages | Sortie : 11/01/2007

Lire la suite

Papillon de nuit de R.J Ellory

Complot ou acte insensé?

Papillon de nuit de R.J. Ellory
Papillon de nuit de R.J. Ellory

L’histoire :  

Mon premier roman de R.J Ellory et j’en ai apprécié la lecture. Une  plongée dans cette Amérique où l’amitié est plus forte que les préjugés et mais pas toujours au-dessus des manipulations.

Assassinat de Kennedy, guerre du Vietnam, luttes pour les droits civiques, Ku Klux Klan : c’est dans cette Amérique en crise des sixties que Daniel Ford a grandi. Et c’est là, en Caroline du Sud, qu’il a été accusé d’avoir tué Nathan Verney, son meilleur ami.
1982. Daniel est dans le couloir de la mort. Peu de temps avant son exécution, un prêtre vient recueillir ses dernières confessions. Bien vite, il apparaît que les choses sont loin d’être aussi simples qu’elles en ont l’air.

Editeur : Livre de poche /  512 pages | Sortie : 01/02/2017

Lire la suite

La fractale des raviolis de Pierre Raufast

Et tout commence avec des raviolis

La fractale des raviolis de Pierre Raufast
La fractale des raviolis de Pierre Raufast

L’histoire :

Je découvre le premier roman de Pierre Raufast – oui je ne lis pas forcément dans l’ordre _ et je suis toujouts autant sous le charme de son style. Cette fois pas de baleine 52 ou de petits cailloux, mais une succession d’histoires dans l’histoire qui nous font voyager dans le temps avec humour et plaisir. Un récit à savourer.

Il était une fois une épouse bien décidée à empoisonner son mari volage avec des raviolis. Mais, alors que s’approche l’instant fatal, un souvenir interrompt le cours de l’action. Une nouvelle intrigue commence aussitôt et il en sera ainsi tout au long de ces récits gigognes. Tout ébaubi de voir tant de pays, on découvre les aventures extraordinaires d’un jeune garçon solitaire qui, parce qu’il voyait les infrarouges, fut recruté par le gouvernement ; les inventions stratégiques d’un gardien de moutons capable de gagner la guerre d’Irak ; les canailleries d’un détrousseur pendant l’épidémie de peste à Marseille en 1720 ou encore la méthode mise au point par un adolescent sociopathe pour exterminer le fléau des rats-taupes. Véritable pochette surprise, le premier roman de Pierre Raufast ajoute à la géométrie rigoureusement scientifique, la collision jubilatoire du probable et de l’improbable..

Editeur : Folio /  240 pages | Sortie : 03/08/2015

Lire la suite

Galaxine et les cranards de Mars de Lenia Major

Embrouille galactique

Galaxine et les cranards de Mars

Je tiens à remercier les éditions Balivernes pour ce palpitant partenariat.

L’histoire :  

Une nouvelle enquête galactique du duo Galaxine/Aérofrin. Cette fois-ci ils luttent pour découvrir qui ou quoi se cache derrière la mystérieuse transformation des martiens en canard…

Galaxine et le fidèle androïde Aérofrin s’apprêtent à faire escale sur Mars quand ils apprennent que les Loups Jumeaux, les plus terribles pirates du Système Solaire, viennent d’être capturés. Les quelques instants de détente et de surf prévus vont être vite interrompus par une catastrophe à l’échelle planétaire : les habitants se métamorphosent peu à peu en canards. En compagnie du beau Marshal Gayle d’Oslo Bos, Galaxine et Aérofrin vont enquêter et découvrir que les pirates ont ourdi un plan machiavélique menaçant l’un des fondements du bonheur stellaire : le Patatartinor, dont la fabrication et la recette secrète sont en péril car les stocks actuels ont été empoisonnés avec une substance qui change l’ADN de celui qui en mange…

Editeur :Balivernes Editions  – 128 pages | Sortie : 17/01/2017

Lire la suite

Si c’est un homme de Primo Levi

Rester un homme

Si c'est un homme de Primo Levi
Si c’est un homme de Primo Levi

L’histoire :  

Le témoignage poignant sur sa survie dans un camp de concentration d’un juif italien. Une plongée dans l’horreur quotidienne et la déshumanisation de l’homme à Auschwitz.

On est volontiers persuadé d’avoir lu beaucoup de choses à propos de l’holocauste, on est convaincu d’en savoir au moins autant.
Et, convenons-en avec une sincérité égale au sentiment de la honte, quelquefois, devant l’accumulation, on a envie de crier grâce. C’est que l’on n’a pas encore entendu Levi analyser la nature complexe de l’état du malheur. Peu l’on prouvé aussi bien que Levi, qui a l’air de nous retenir par les basques au bord du menaçant oubli : si la littérature n’est pas écrite pour rappeler les morts aux vivants, elle n’est que futilité.

Editeur : Folio /  286 pages | Sortie : 1988

Lire la suite