C’est lundi…Que lisez-vous?

Print Friendly, PDF & Email

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

1. Qu’ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

lisez-vous

J’ai connu ce rendez-vous sur le site de Galléane et je me suis dis pourquoi ne pas participer, même si mon débit de lecture n’est pas aussi volumineux que le sien ;-).

Bonjour à toutes et tous.

De retour de congés je retrouve un pc pour réaliser mes chroniques. j’ai un peu lu cet été, vous avez pu découvrir mon retour sur Mato Grosso de Ian Manook, les autres chroniques suivront – je l’espère sans trop de délais. Je suis assez en retard, mais j’espère ne pas trop vous décevoir. Cette semaine j’ai lu Ealyia, Tome 1 de Patricia Fanget, un roman fantasy que j’ai particulièrement apprécié et qui m’a donné envie de découvrir les autres tomes.

Cette semaine mes enfants m’ont offert pour mon anniversaire – et oui déjà XX ans – 2 livres, L’enfant invisible de Cornelia Read et Agatha Raisin enquête, tome 06 : Vacances tous risques de M.C Beaton (ma fille l’a choisi pour le château de sable 😉 )

J’ai donc de quoi m’occuper un petit moment

Bonne semaine de lecture.

Ma lecture en cours :

L'enfant invisible de Cornelia ReadL’enfant invisible de Cornelia Read
Cadeau de mon fils, ce roman nous emmène à New-York où Madeline va par hasard découvrir les restes d’un jeune enfant, l’enquête va l’amener à découvrir des secrets de famille bien enfouis.

Dans ce troisième volet des aventures de Madeline Dare, la journaliste découvre par hasard le cadavre d’un très jeune enfant noir. Quel monstre a bien pu battre à mort un enfant de trois ans ? Rapidement, les soupçons se concentrent sur la mère de l’enfant et son compagnon. Bientôt, le procès de l’horreur va s’ouvrir…

.

Mes dernières lectures :

Ealyia, Tome 1 de Patricia FangetEalyia, Tome 1 de Patricia Fanget
Voici un roman fantasy qui m’a particulièrement plu, notamment par la force des personnages qui donnent  à ce roman une autre dimension. Je vous en parle dans la semaine 😉

L’opposition de l’ombre et de la lumière connait un nouveau chapitre dans un autre monde, là où les chevaliers de lumières ont été réintégrés. De leur passé ils ne se souviennent de rien, c’est au Prince Yanael de les rassembler et de mener l’ultime combat.

.

Petites reines de Jimmy Lévy Petites reines de Jimmy Lévy
Il s’agit d’un roman à ne pas confier à n’importe qui, il est dur dans les détails mais terriblement prenant. On suit 2 femmes, l’une issue d’un tribu africaine aux rites des temps ancestraux où l’on tue pour la moindre occasion : une naissance ou l’impuissance à donner du plaisir. D’un autre côté une vieille américaine dont le désir principal est d’être atteinte d’Alzeihmer pour ne plus avoir à se souvenir d’une vie blessante.

Deux femmes, que rien ne semble lier, témoignent sur un moment de leur vie. En 1952, au milieu du désert, Anoua, presque adolescente, tente de trouver un moyen d’échapper au cruel et traditionnel traitement que lui réserve la tribu dans laquelle elle est née. En 2001, dans une villa californienne, une vieille femme riche et aigrie rêve d’oublier les souvenirs d’une vie bien remplie.

.

Le gardien de phare de Camilla LackbergTerminus Elicius de Karine Giebel

Voilà bien longtemps que je n’avais pas lu un roman de cette auteure que j’apprécie particulièrement. Cette fois le tueur adresse des lettres de confidences à Jeanne, employée administrative de la police. Dilemme que doit elle faire, renoncer aux mots d’amour qui la font se sentir belle ou dévoiler au capitaine Esposito qu’elle peut l’aider à stopper la série de meurtres qui sévissent à Marseille?

Istres-Marseille. Pour Jeanne, la vie est ponctuée par cet aller-retour ferroviaire quotidien entre son travail de gratte-papier au commissariat et la maison de sa mère. Elle attend néanmoins qu’un événement vienne secouer le fil de son existence: un regard, enfin, du capitaine Esposito? La résolution, peut-être, de cette ffaire de serial killer qui défraie la chronique phocéenne? « Vous êtes si belle, Jeanne Si touchante et si belle. » Ce soir-là, une lettre, glissée entre deux banquettes, semble combler toutes ses espérances. Un peu trop, même. Car derrière le mystérieux soupirant se cache le meurtrier tant recherché par la police. Commence alors une correspondance amoureuse qui, pour Jeanne, n’aura de terminus qu’au bout de l’enfer…

.

Le gardien de phare de Camilla LackbergLe gardien de phare de Camilla Lackberg

Je pensais lire ce livre avec autant d’engouement que le précédent, mais force est de constater que j’ai plus de mal. En même temps j’ai été moins assidu cette semaine dans mes temps de lecture, ceci explique peut-être cela ;-). Réponse dans une semaine.

Dans ce septième volet de la série qui lui est consacrée, Erica Falck est sur tous les fronts. Non contente de s’occuper de ses bébés jumeaux, elle enquête sur l’île de Gräskar dans l’archipel de Fjällbacka, et s’efforce de soutenir sa sœur Anna, victime, à la fin de La Sirène, d’un terrible accident de voiture aux conséquences dramatiques.

.

Code 93 d'Olivier NorekCode 93 d’Olivier Norek

J’ai entendu beaucoup de bien de cet auteur, lieutenant de police de profession, et la lecture du roman est très sympa, on est vraiment au coeur du métier et des horreurs auxquelles sont confrontés les policiers dans leur quotidien.

Coste est capitaine de police au groupe crime du SDPJ 93. Depuis quinze ans, il a choisi de travailler en banlieue et de naviguer au cœur de la violence banalisée et des crimes gratuits.
Une série de découvertes étranges – un mort qui ouvre les yeux à la morgue, un toxico qui périt par autocombustion – l’incite à penser que son enquête, cette fois-ci, va dépasser le cadre des affaires habituelles du 9-3. Et les lettres anonymes qui lui sont adressées personnellement vont le guider vers des sphères autrement plus dangereuses…

.

La Sirène de Camilla LackbergLa Sirène de Camilla Lackberg

Quel plaisir de retrouver les écrits de cet auteur, j’ai tout bonnement dévoré le livre, et quel final ! Obligé de commencer de suite Le gardien de phare, je ne pouvais me permettre d’attendre plus longtemps.

Un homme a mystérieusement disparu à Fjällbacka. Toutes les recherches lancées au commissariat de Tanumshede par Patrik Hedström et ses collègues s’avèrent vaines. Impossible de dire s’il est mort, s’il a été enlevé ou s’il s’est volontairement volatilisé. Trois mois plus tard, son corps est retrouvé figé dans la glace. L’affaire se complique lorsque la police découvre que l’une des proches connaissances de la victime, l’écrivain Chris tian Thydell, reçoit des lettres de menace depuis plus d’un an. Lui ne les a jamais prises au sérieux, mais son amie Erica, qui l’a aidé à faire ses premiers pas en littérature, soupçonne un danger bien réel. Sans rien dire à Patrik, et bien qu’elle soit enceinte de jumeaux, elle décide de mener l’enquête de son côté. A la veille du lancement de La Sirène, le roman qui doit le consacrer, Christian reçoit une nouvelle missive. Quelqu’un le déteste profondément et semble déterminé à mettre ses menaces à exécution.

.

Ma dernière chronique :

Mato grosso de Ian ManookMato grosso de Ian Manook
Le nouveau roman de Ian Manook qui nous fait quitter le froid de Mongolie pour la chaleur humide du Brésil. Un polar sur fond de règlements de compte autour d’un roman et de vérités cachées.

Haret, un jeune voyageur, s’arrête dans une bourgade brésilienne du Mato Grosso, où il se lie d’amitié avec le commissaire Santana et s’entiche d’Angèle, une Française expatriée. Elle le délaisse pour un journaliste et, contraint partir loin du village, il rumine son échec avant de revenir assassiner son rival. Des années plus tard, il écrit son histoire, ce qui entraîne de funestes conséquences.

.

Ma prochaine lecture :

Cette année j’ai décidé de consacrer plus de lectures aux auteurs asiatiques, je pense donc lire un roman de ma PAL qui s’accorde avec cette volonté.

.

Ma dernière acquisition :

Outre les cadeaux de mes enfants, j’ai acquis un roman de Yoko Ogawa, une auteure que j’aime beaucoup.

  • Le joueur d’échec de Yoko Ogawa
  • L’enfant invisible de Cornélia Read
  • Vacances tous risques de M.C Beaton

Bonne semaine à tous

.

4 réflexions au sujet de “C’est lundi…Que lisez-vous?

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :