In my mailbox

Print Friendly, PDF & Email
mailbox

 

Je reprends le terme « In my mailbox » plutôt que de continuer avec « Mes derniers achats » pour pouvoir y inclure les emprunts.  L’idée c’est de partager les livres achetés, reçus en partenariat ou  empruntés à la bibliothèque ou des amis. Cette initiative  a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie et est initialement prévue chaque semaine, mais ça ne sera pas le cas pour moi, je n’ai pas suffisamment de mouvements de livres pour me le permettre.

 
Donc voici mes dernières acquisitions.

Empruntés à la bibliothèque :

Il était là, à m’attendre, alors forcément je l’ai ajouté à mes emprunts 😉

Le fils de Philipp Meyer

J’ai aimé la présentation faîte lors du lancement de saison de la librairie Decitre et j’avais hâte de le lire.

Eli, enlevé par les Comanches à l’âge de onze ans, va passer parmi eux trois années qui marqueront sa vie. Revenu parmi les Blancs, il prend part à la conquête de l’Ouest avant de s’engager dans la guerre de Sécession et de bâtir un empire, devenant, sous le nom de « Colonel », un personnage de légende. À la fois écrasé par son père et révolté par l’ambition dévastatrice de ce tyran autoritaire et cynique, son fils Peter profitera de la révolution mexicaine pour faire un choix qui bouleversera son destin et celui des siens. Ambitieuse et sans scrupules, Jeanne-Anne, petite-fille de Peter, se retrouvera à la tête d’une des plus grosses fortunes du pays, prête à parachever l’œuvre de son arrière-grand-père. Il est difficile de résumer un tel livre. Porté par un souffle hors du commun,Le Fils est à la fois une réflexion sur la condition humaine et le sens de l’Histoire, et une exploration fascinante de la part d’ombre du rêve américain.

.

Achat en librairie

13 à table 

Je ne pouvais pas ne pas l’acheter, un petit geste pour 3 repas. J’ai commencé à le lire et pour l’instant j’ai beaucoup aimé les nouvelles lues. Alors surtout n’hésitez pas.

13 auteurs pour 13 nouvelles centrées autour d’un thème commun : un repas. Intrigues policières, réunions de famille qui dérapent, retrouvailles inattendues… Du noir, de la tendresse, de l’humour, de l’absurde, à chacun sa recette.

.

Un chant de Noël de Charles Dickens

Ma fille ne cesse de regarder en boucle la version de Disney. J’ai donc voulu connaître la version écrite des aventures de Scrooge.

Le soir de Noël, un vieil homme égoïste et solitaire choisit de passer la soirée seul. Mais les esprits de Noël en ont décidé autrement. L’entraînant tour à tour dans son passé, son présent et son futur, les trois spectres lui montrent ce que sera son avenir s’il persiste à ignorer que le bonheur existe, même dans le quotidien le plus ordinaire.

.

Achat en occasion

Une seconde avant Noël de Romain Sardou

La période de Noël approchant, il est bon de vouloir se replonger dans cet univers de rêverie. J’ai donc lu que ce livre serait à même de me faire voyager dans mes souvenirs.

1851. À Cokecuttle, cité industrielle anglaise hérissée des cheminées des hauts-fourneaux couvertes de suie, Harold Gui, neuf ans, orphelin de père et de mère, survit péniblement sous les ponts en pratiquant divers petits métiers. Et pourtant…
Harold ne le sait pas encore, mais il est promis à un avenir merveilleux. Guidé par un génie invisible, il va découvrir un monde peuplé de lutins, d’arbres magiques et de rennes volants. D’extraordinaires aventures l’attendent avant de pouvoir enfin rencontrer sa destinée et devenir ce personnage à la longue barbe blanche et au costume rouge éclatant que nous connaissons tous très bien : le Père Noël…

.

Partenariat

Je remercie les éditions Balivernes qui nous ont gâté avec trois  livres à découvrir avec Maxence. A l’occasion de leurs 10 ans vous pouvez découvrir les processus de fabrication d’un recueil sur leur blog www.laviedunlivre.fr . Vous y découvrirez par exemple l’élaboration des superbes dessins de Ma ouature.

 

Ma ouature de Pierre Crooks et Federico Combi

Quelle couverture ! Voilà tout est dit ou presque, j’ai craqué sur les dessins.

Aujourd’hui, la grenouille cosmique a été trop loin. Elle a volé mon doudou et s’est enfuie dans son technobolide ! A la poursuite du plus grand des voleurs intergalactiques, je saute dans le plus fantastique des véhicules : une Ouature, celle qui est la plus rapide, la plus merveilleuse, celle que tout le monde rêve d’avoir… Une folle course-poursuite commence : dans les airs, les mers et même dans l’espace ! La vilaine grenouille veut jeter mon doudou dans le soleil pour le faire exploser, mais je l’arrêterai à temps. Lorsque tout sera fini et que je reviendrai dans mon atelier, je sais que je pourrai encore améliorer ma magnifique Ouature pour de nouvelles aventures.

.

Galaxine et les anneaux  de Saturne de Lenia Major

Une aventure spatiale en cours de lecture avec Maxence.

En compagnie du beau et fidèle androïde Aérofrin, Galaxine parcourt le cosmos dans son vaisseau, Moucheron, enquêtant et rétablissant l’ordre partout où cela est nécessaire dans le système solaire et même au-delà. Cette fois-ci, la Veilleuse de l’Espace se rend sur Saturne après un appel terrifié d’Acammar, le gouverneur de la planète. Les anneaux ont disparu ! Qui les a dérobés ? Pour les rendre, le maître-chanteur a des exigences pour le moins farfelues… Quelles sont les véritables raisons de ce vol ? Galaxine saura-t-elle démêler le vrai du faux, au milieu des hologrammes et des faux-semblants ?

.

 alt=La marque des Soyeux de Laura Millaud

Un roman qui nous plonge dans la révolte des Canuts à travers les yeux d’un enfant.

Vivien emménage dans la région lyonnaise et intègre une nouvelle école, avec tous les désagréments que cela suppose. Il subit comme toujours des regards insistants, des remarques désobligeantes et les brimades des plus agressifs. Il se fait le plus invisible possible car rien ne changera. Cette tache de vin sur son visage ne partira jamais et lui fait honte. Son seul refuge, il le trouve dans les livres. Mais cette fois-ci, peut-être parce qu’il est à Lyon, ville de ses ancêtres, sa lecture l’emmènera dans un voyage à travers le temps jusqu’à la révolte des Canuts en 1831, ces ouvriers de la soie qui luttèrent contre les puissants de la Fabrique pour faire reconnaître leurs droits et leur savoir-faire…

.

.

8 réflexions au sujet de “In my mailbox”

  1. J’avais bien apprécié, il me semble, une seconde avant Noël. Et je viens aussi d’acheter 13 à table (c’était pour les Resto et il y a Franck Thilliez dedans, je ne pouvais pas manquer ça !).
    Je te souhaite de bonnes lectures !

    • Je viens de terminer 13 à table et j’ai bien aimé, 1 ou 2 nouvelles un peu moins, mais dans l’ensemble un très bon moment de lecture. J’ai un peu hâte de me plonger dans la rêverie de Noël 😉

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :