La bergère et le ramoneur de Hans Christian Andersen & Charlotte Cottereau

Print Friendly, PDF & Email

Un joli conte d’amour

Editeur : Balivernes- 32 pages

L’histoire : 

Sur la table du salon, une bergère et un ramoneur se tenaient côte à côte, amoureux l’un de l’autre. Tout près, das l’armoire sombre, vivait le Sergent-Général-Plus-Ou-Moins-Commandant-De-Guerre Jambe-De-Bouc, qui avait demandé la main de la bergère au vieux Chinois, son grand-père. Mais elle refusa cette union et s’enfuit avec le petit ramoneur…

Je tiens à remercier les éditions Balivernes, spécialisées dans les livres pour la jeunesse, et Babélio pour ce partenariat.

L’avis de Maxence :

J’ai trouvé que l’histoire était un peu bizarre, il y avait des mots compliqués. C’est un peu rigolo un bouc avec une barbe qui devient un arbre. Les dessins sont bien, j’en ai jamais vu des comme ça. J’aime bien le ramoneur, il est bien habillé. J’ai surtout aimé quand il y a les spectacteurs avec les cartes. Par contre le livre est très joli.

Sa note :

notation-maxencenotation-maxencenotation-maxence

Mon avis : 

 

Ce livre est très beau, une belle finition et les dessins très fins. L’histoire nous parle d’un amour impossible entre une belle bergère et un jeune ramoneur. Hélas la bergère semble promise à un autre et la seule qui s’impose c’est la fuite. Dans cette fuite le jeune couple traverse plusieurs tableaux, mettant en scène d’autres acteurs de ce monde de décoration. L’histoire est peut être un peu compliqué en terme de vocabulaire, j’ai dû en expliquer certains à Maxence, ou les remplacer par d’autres plus compréhensible. Ce conte est agréable, et les dessins sont très raffinés. J’ai apprécié fureté à la recherche des détails cachés dans les planches colorées. La morale de ce conte c’est que rien n’est figé et que l’on peut toujours influer sur sa destinée.

Comme toujours Balivernes nous gratifie d’un bel album, la qualité est là et le livre fait un beau cadeau.

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :