La fractale des raviolis de Pierre Raufast

Print Friendly

Et tout commence avec des raviolis

La fractale des raviolis de Pierre Raufast
La fractale des raviolis de Pierre Raufast

L’histoire :

Je découvre le premier roman de Pierre Raufast – oui je ne lis pas forcément dans l’ordre _ et je suis toujouts autant sous le charme de son style. Cette fois pas de baleine 52 ou de petits cailloux, mais une succession d’histoires dans l’histoire qui nous font voyager dans le temps avec humour et plaisir. Un récit à savourer.

Il était une fois une épouse bien décidée à empoisonner son mari volage avec des raviolis. Mais, alors que s’approche l’instant fatal, un souvenir interrompt le cours de l’action. Une nouvelle intrigue commence aussitôt et il en sera ainsi tout au long de ces récits gigognes. Tout ébaubi de voir tant de pays, on découvre les aventures extraordinaires d’un jeune garçon solitaire qui, parce qu’il voyait les infrarouges, fut recruté par le gouvernement ; les inventions stratégiques d’un gardien de moutons capable de gagner la guerre d’Irak ; les canailleries d’un détrousseur pendant l’épidémie de peste à Marseille en 1720 ou encore la méthode mise au point par un adolescent sociopathe pour exterminer le fléau des rats-taupes. Véritable pochette surprise, le premier roman de Pierre Raufast ajoute à la géométrie rigoureusement scientifique, la collision jubilatoire du probable et de l’improbable..

Editeur : Folio /  240 pages | Sortie : 03/08/2015

.

Pierre Raufast : 

Né en 1973 à Marseille, Pierre Raufast, est diplômé de l’École des Mines (Nancy). Ingénieur, il vit et travaille à Clermont-Ferrand. Son premier roman, La fractale des raviolis («Talent à découvrir Cultura» 2014) a remporté un vif succès public. Son second roman, La variante chilienne est publié en 2015. La baleine thébaïde est son troisième roman.
Sources : babelio.com

Mon avis : 

J’aurai lu les 3 romans de cet auteur que j’apprécie énormément. Pour sa gentillesse certes, mais aussi pour son talent. Dans La fractale des Raviolis, qui est son 1er roman, l’auteur nous invite à une immersion dans la vie d’une jeune femme, aimante et trompée. Oui car son mari est un trompeur compulsif au point, et là je cite le texte :

Je suis désolé, ma chérie. Je l’ai sautée par inadvertance.

Mais aussi sur les pas d’un jeune homme pouvant voir les infrarouges et capable ainsi de déceler les variations thermiques invisibles à l’oeil nu ou encore la découverte des fameux rats-taupes où la première apparition du Dr Alvarez. Un roman donc plein de rebondissements et que j’ai dévoré.

Des histoires dans l’histoire

Partir donc d’un plat de raviolis pour voyager dans le temps et l’espace, découvrir de drôles d’individus et de petites bêtes, rebondir d’histoires en histoires,  il n’y a que Pierre Raufast pour s’amuser ainsi avec le lecteur. Je trouve intéressant et addictif l’enchaînement de ces nouvelles , un peu comme dans cette chanson infantile « trois petits chats » où chaque dernier mot du couplet est le début du suivant. Et bien là c’est pareil, une histoire se termine en ouvrant sur une nouvelle. C’est là que le style de l’auteur prend toute sa dimension. D’histoires à l’aspect dramaturges,  il parvient avec humour et maîtrise de la langue française à nous combler dans cette lecture. Décrocher du livre devient alors impossible.On visite les siècles et les lieux pour découvrir la vie de personnages liés de près ou de très loin à l’histoire principale. On s’attache rapidement aux personnages qui sont décrit avec habilité et beaucoup de malice. Et ce qui est appréciable dans la lecture des romans de Pierre Raufast c’est que l’on y apprend plein de chose comme la peste qui frappa Marseille en 1720. Lorsque l’on connaît l’auteur on sait qu’il s’appuie sur plein d’anecdotes inscrites sur des carnets et qu’il arrive – et c’est là tout son talent – à les faire cohabiter dans un roman pour en tirer un récit accrocheur.

Le style

Pierre Raufast joue avec le mots et les styles pour captiver le lecteur, mais s’appuie aussi sur un humour sans détour. Son style est très prenant et il surprend par des contres pieds. On ressent tout le plaisir de l’auteur à écrire en le lisant.

Un roman que je vous conseille vivement et un auteur à ajouter à vos favoris 😉

Le belle dédicace de l’auteur

 Pour en savoir + :

Le site de l’auteur

En savoir plus sur les fractales

 

 

 

2 réflexions au sujet de “La fractale des raviolis de Pierre Raufast

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :