L’adversaire d’Emmanuel Carrère

Print Friendly, PDF & Email

Face aux mensonges

Editeur : Editions P.O.L- 221 pages

Ma note: 3.5 /5

L’histoire : 

C’est l’histoire vraie d’un homme qui a assassiné sa femme, ses parents et ses enfants car prit dans une spirale mensongère. Jean-Claude Romand est cet homme qui pendant 18 ans aura trompé son monde.

Mon avis : 

C’est une amie qui m’a prêté ce livre, sinon je ne penses pas que je m’y serais jamais intéressé. Les faits sont vrais ce qui donne une dimension dérangeante à cette histoire car on éprouverait presque de la sympathie pour l’auteur des meurtres qui arbore un visage de victime plutôt que de bourreau dans les mots d’Emmanuel Carrère.  Pour autant l’auteur ne prend pas sa défense, mais aborde cette tragédie sous un angle plus psychologique. Ce n’est pas pour autant que le livre est mauvais, le style de l’auteur est agréable, simple, sans artifice parfois avec une froideur saisissante. On enchaîne les pages et l’avancée vers l’irréparable avec une certaine nonchalance.

On apprend à découvrir, parfois ébahi, comment un homme a pu mentir aux personnes qui lui étaient proches  à la fois sur sa profession, sur son argent, sur ses sentiments. Si ce n’était pas un fait divers avéré on trouverait cela peu crédible et pourtant… Du coup c’est quand même avec un certain malaise que l’on referme le livre.

En parcourant le livre je me suis remémoré petit à petit ce drame et les vagues souvenirs que j’en avais,celle d’un monstre, mais le livre nous donne un autre visage de Jean-Luc Romand, celui d’un homme qui a plongé dans la folie-mensongère au point de perdre pied avec tous sens de la réalité et que surtout personne n’a rien vu venir.

 

Mon petit point informatif:

Hasard de la lecture mais Jean-Claude Romand sera libérable en 2015 après avoir purgé sa période de sûreté de 22 ans.

 

4 réflexions au sujet de “L’adversaire d’Emmanuel Carrère”

  1. Un fait divers vraiment incompréhensible, stupéfiant et angoissant… ! Cette histoire (vue en film) m’avait perturbée ! Un mensonge par ci par là, passe encore, mais une vie entière construite sur des mensonges, c’est dérangeant…

    • C’est ce qui est le plus invraisemblable c’est ça, d’avoir pu ainsi cacher tant de choses et avec « facilité » comme pour les impôts, une succession de mensonges passée inaperçue

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :