Log Horizon , tome 1 Mamare Touno et Kazuhiro Hara

Print Friendly, PDF & Email

Log Horizon, au coeur du jeu

L’histoire :  

Imaginez vous, grand fan d’un jeu dans lequel vous vous retrouvez soudainement transférer. Votre réalité devient le jeu, les combats sont réels. Et la peur aussi. Shiroe va devoir affronter cette dernière tout en tentant de survivre à défaut de comprendre pourquoi il est dans Elder Tales

Elder Tale est le jeu en ligne qui rassemble le plus grand nombre de joueurs dans un monde où la nature a repris ses droits.
Mais lors de la sortie de sa douzième extension, tous ceux qui s’étaient connectés se retrouvent prisonniers du jeu.

Ignorant comment ils sont arrivés là et s’ils pourront en sortir un jour, beaucoup perdent la volonté d’avancer.

Mais Shiroe, un des joueurs les plus connus et les plus respectés du jeu refuse d’abandonner. Aidé de ses compagnons Akatsuki et Naotsugu, il va tenter de convaincre les « Aventuriers » de ne pas se laisser abattre et de bâtir une nouvelle société dans ce monde virtuel qui est maintenant le leur.

Editeur :Editions Ofelbe – 473 pages | Sortie : 26 novembre 2015


Un grand merci à Babelio et aux éditions Ofelbe pour ce surprenant et addictif partenariat.

L’auteur : 
Il a commencé sa carrière sous le pseudonyme Marmalade Sand avant de se lancer dans l’écriture du Light Novel Log Horizon, toujours en cours de publication au Japon depuis 2011.

Mon avis : 

J’apprécie les mangas, j’apprécie les romans alors un mix des deux ne peut que me plaire. Et c’est le cas avec l’excellent Log Horizon.
Ce roman mélange l’univers du jeu et la culture japonaise. Elder Tales est un jeu à fort succès, jusque là tout va bien, jusqu’au jour de la Catastrophe. Entendez par là le jour où les joueurs se sont retrouvés coincés dans le jeu, quand le virtuel devient la réalité. Vous n’êtes plus dans notre monde, mais en chair et en os dans celui du jeu.

Les joueurs sont « réincarnés » dans leur personnage, avec ses avantages et ses défauts. Imaginez vous, vous réveillant dans le corps d’un géant ou d’un être de sexe opposé.
Parmi eux Shiroe. Il est l’un des joueurs les plus anciens et expérimentés. Son personnage est un enchanteur, il maîtrise les sorts mais surtout il sait avoir une vision plus large du jeu et des perspectives à venir. Il est un peu loup solitaire, il n’est affilié à aucune guilde mais ne refuse jamais d’apporter ses conseils et son aide à ceux qui en ont besoin.
Une fois passée la surprise ou stupeur de se retrouver ainsi prisonnier de cet univers, les joueurs doivent s’approprier les caractéristiques de leur personnage pour pouvoir survivre. Shiroe lui retrouve d’anciens alliés avec qui il décide de découvrir les possibilités que leur offre ce monde. À ses côtés évoluent donc Naotsugu, un guerrier très performant et porté sur les petites culottes. Mais ce grand pervers cache un courage et un coeur immense. Pour le calmer à coup de genou dans la tête, il y Akatsuki, un assassin qui sert fidèlement Shiroe. Il y a aussi la plantureuse Marielle et la douce Henrietta. Mais je vous laisse découvrir ces personnages par vous même.

Le livre comporte des planches, entre chaque partie un personnage et ses équipements sont décrits. D’autres planches illustrent des scènes et le moins que l’on puisse dire c’est que j’aime beaucoup les traits des personnages. l’ouvrage est de bonne qualité.
J’ai beaucoup apprécié cette lecture pour plusieurs raisons. Tout d’abord les personnages qui sont attachants, drôles, voir attendrissants. Ils ont tous, outre leurs compétences de joueurs, un petit plus qui rappelle la richesse de l’humain. Et puis il y a l’univers du jeu de rôle, avec ses codes, son vocabulaire. Il y a longtemps que je n’ai pas joué mais j’ai ressenti de la nostalgie à parcourir les pages du livre. Et enfin l’univers de Elder Tales dans lequel évoluent nos héros, les bâtiments, les animaux mystiques, les tenues…
J’avais un peu peur d’être perdu dans l’immensité que peut représenter un MMPORG (massively multiplayer online role-playing game), d’avoir trop de noms de personnages ou de lieux à retenir pour m’approprier le roman, mais rien de tout cela. C’est un beau voyage à faire au fil des pages.Un joli coup de coeur pour ce roman.

Le style

La lecture est très fluide, elle est ponctuée de beaucoup d’humour sans oublier un brin de morale. Les pages s’enchaînent avec avidité et l’histoire nous aspire à son tour. L’auteur donne vie à ses personnages auxquels on s’attache très vite. Même pour un néophyte des MMPORG, Log Horizon c’est vous captiver.

Ma Note : 4/5

Mon petit point positif :

J’attends la suite avec impatience, cela m’a fait du bien de m’évader et de lire un peu de fantasy.

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :