Profession du père de Sorj Chalandon

Print Friendly, PDF & Email

Un père pas comme les autres

L’histoire :  

La question posée à laquelle : Profession du père? Emile Choulans ne sait quoi répondre. Quand il demande à son père il soit parachutiste, soit agent secret… Bref un père plein de secrets.

Mon père a été chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Eglise pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle jusqu’en 1958. Un jour, il m’a dit que le Général l’avait trahi. Son meilleur ami était devenu son pire ennemi. Alors mon père m’a annoncé qu’il allait tuer de Gaulle. Et il m’a demandé de l’aider.
Je n’avais pas le choix.  C’était un ordre. J’étais fier.  Mais j’avais peur aussi…
À 13 ans, c’est drôlement lourd un pistolet.

Editeur : Editions Grasset – 320 pages | Sortie : 19 août 2015

L’auteur : 
Sorj Chalandon, dont le véritable prénom est Georges est un journaliste et écrivain français. En tant que journaliste il a couvert de nombreux conflits. Il a publié 5 romans, Le Petit Bonzi, Une promesse, Mon traître, La Légende de nos pères, Retour à Killibegs, Le Quatrième Mur et Profession du père son dernier roman. Sorj a reçu de nombreux prix littéraire pour ses romans.

Mon avis : 

Un livre intimiste dans la vie d’une famille de trois personnes. Autour d’un père mythomane et violent, d’une mère soumise, la vie du petit Emile Choulans n’est pas rose. Il vit dans ce huis clos familial, dans la crainte du faux pas, attaché à rendre son père fier lorsque celui-ci lui demande des services. C’est touchant de lire comment cet enfant souffre, partagé entre son amour pour ce père à la fois son héros et à la fois la source de sa souffrance.

Au début de la lecture l’histoire tourne autour des fameux mensonges du père et sur la vision de la politique par un enfant à cette époque (guerre d’Algérie et accords d’Evian). Suivre et partager les opinions entendus lors de conversations d’adultes. Comme tout enfant de l’âge d’Emile nous avons cru, voir gobé, des histoires abracadabrantes contées par les adultes. Quel enfant n’a pas rêvé d’être agent secret, ou formé son club secret avec ses meilleurs amis tout en s’inventant des surnoms. D’une époque à une autre les enfants restent les mêmes.

Puis le roman raconte d’une façon infiniment sensible l’évolution de la relation entre Emile et ses parents. Ce livre est émouvant car malgré les violences que lui a fait subir son père, Emile l’aime profondément. On découvre l’envers du décor de ce personnage qu’est le père. Et comment Emile parvient à faire face à la vérité.

Le style

C’est le second livre de Sorj Chalandon que je lis après Le Quatrième mur. Et je suis de nouveau touché par son style sensible, ponctué d’humour et en toute simplicité.

Ma Note : 4/5

Mon petit point positif :

J’ai aimé le petit Emile, prêt à tout pour son père et sa façon de se comporter comme un adulte alors qu’il n’est qu’un enfant.

1 réflexion au sujet de “Profession du père de Sorj Chalandon”

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :