« The Rook, au service surnaturel de sa Majesté » de Daniel O’Malley

Print Friendly, PDF & Email

Un air de James Bond sauce X-files

Editeur : Editions Super 8 – 656 pages

Ma note: 3.5 /5

L’histoire : 

Myfanwy Thomas ne sait plus qui elle est, tout ce qu’elle sait c’est qu’apparemment on veut la tuer. Grâce aux lettres laissées par celle qu’elle étai,t elle va essayer de mener l’enquête. Le tout dans une atmosphère de MI5 du surnaturel.

Mon avis : 

J’avais un peu relaché mes lectures SF et c’est avec plaisir et interrogation que j’ai lu The Rook, un OVNI ni plus ni moins. L’histoire nous plonge dans un monde quelque peu surnaturel tout en jouant sur l’humour. Je ne sais pas où l’auteur a été chercher ses idées mais elles sont bien trouvées. On rentre rapidement dans l’intrigue et celle-ci me rappelle étrangement le film « La mémoire dans la peau », le héros frappé d’amnésie mais entouré de morts.

Le style est très agréable et comme je le disais, il joue avec l’humour de façon plaisante. On s’attache rapidement à Myfanwy et je suis respectueux de ses talents, à disons donner le change selon les circonstances. L’histoire du bien contre le mal est un peu malmenée car l’auteur sait créer le doute en nous. Les rebondissements ne manquent pas. Une lecture SF qui nous transporte dans l’univers « X-filien » que l’on découvre avec curiosité, anxiété et avec surtout beaucoup de fun car, par moment, l’auteur se lâche vraiment mais justement sans basculer dans l’excès et nous perdre.

Mon petit point positif :

J’ai été surpris, et dans le bon sens, de ce roman qui allie un univers décalé mais avec lequel l’auteur a su jouer une partition juste, un petit plaisir SF pour les amateurs du genre.

 

3 réflexions au sujet de “« The Rook, au service surnaturel de sa Majesté » de Daniel O’Malley

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

%d blogueurs aiment cette page :