Zakuro de Aki Shimazaki

Print Friendly, PDF & Email

Un bouleversant secret

Editeur : Editions Babel- 138 pages

Ma note: 4 /5

L’histoire : 

Pour Tsuyoshi son père est mort en Sibérie. Pour sa mère atteinte d’une maladie dégénérative, son mari devrait bientôt revenir.

Mon avis : 

À chaque nouvelle lecture de cet auteur je suis comme l’enfant au pied du sapin le matin de Noël : impatient et émerveillé.

Je suis toujours aussi transporté par la délicatesse de sa plume qui rend ses romans si touchants et tellement humains.

Dans ce second volet du cycle Au coeur du Yamato,  nous rencontrons Tsuyoshi Toda et sa famille. Il n’est autre que le supérieur « bienveillant » de Takashi dans le premier volet Mitsuba.

Encore une fois, pour notre plus grand plaisir, nous sommes entraîné dans une période de l’histoire – sombre- du Japon. Celle-ci relate ce qui est advenu des soldats japonais emprisonnés en URSS à la suite de la seconde guerre mondiale. On apprend le traitement inhumain qu’ils recevaient dans les camps et la façon dont leur gouvernement a géré leur retour, sans reconnaissances.

En parallèle on est ému de la tendresse que porte Tsuyoshi à sa mère atteinte d’Alzheimer. Celle-ci ne retrouve sa lucidité que lorsqu’elle fait référence à son mari, dont elle est persuadée qu’il sera prochainement de retour. On retrouve dans ses écrits toute l’attention et le respect envers leurs aînés qui caractérise la culture japonaise. On est touché par les personnages pour qui le sens de la famille est le point central. Il n’y a pas de colère lorsque la vérité éclate, juste une acceptation du destin.

Le style est tout en retenue comme à son habitude, empreint de sérénité et pudique, à l’image du peuple japonais. Pas de grands épanchements de sentiments et pourtant on ressent l’amour à chaque page. C’est ce qui me plaît dans les romans japonais, cette facilité de faire paraître les sentiments sans les afficher au grand jour, juste avec des mots simples.

Mon petit point positif :

C’est que chacun de ses romans est un moment d’évasion, une plongée dans ce Japon que l’on veut aimer.

 

Cette lecture est faîte dans le cadre du challenge Ecrivains japonais d’hier et d’aujourd’hui

logo-challenge-c3a9crivains-japonais

1 réflexion au sujet de “Zakuro de Aki Shimazaki”

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :