Me voilà de retour

Après ce que j’appellerai une très – trop- longue (2 ans) traversée du désert dans l’écriture sur mon blog, j’ai décidé de reprendre le clavier. 

Je me rends compte combien écrire m’a terriblement manqué. Je ne rattraperai pas une aussi longue absence, et je ne viendrais pas chroniquer les livres lus pendant cette période, oui car si j’ai lâché le blog, j’ai continué à lire, de manière beaucoup plus espacée qu’avant. Je recommence donc en quelque sorte à 0 ce blog.

Ces deux années d’absence ont aussi eu pour effet de me faire perdre les quelques contacts que je pouvais avoir dans le domaine du livre,  bon je ne croulais pas sous les services Presse non plus, hein!

Donc aujourd’hui me revoilà, je me consacrerai à l’écriture de chronique sur mes livres lus et je ne ferais de challenge ou de « C’est lundi…que lisez-vous ».  J’écrirai aussi parfois quelques retours sur des séries/films que j’ai particulièrement apprécié. 

Autre changement j’ai fait très récemment l’acquisition d’une liseuse Kindle. J’en parlerai plus longuement dans un post car il faut que je vous explique mon impression sur elle et sur le fait que je ne pensais jamais, oh grand jamais, en utiliser une. Le pourquoi de cette achat et mon retour d’expérience d’ici peu temps !

Le blog aura droit à une petite refonte, rien de transcendant mais un petit rafraichissement quand même.

En attendant je retourne à l’écriture de ma prochaine chronique, La Vallée  de Bernard Minier (dont vous me connaissez grand fan )

Photo by Glenn Carstens-Peters on Unsplash
 

La faiseuse d’anges de Camilla Läckberg

Rattrapé par le passé

4.5 out of 5 stars

La faiseuse d'anges de Camilla Läckberg
La faiseuse d’anges de Camilla Läckberg

Un retour à la lecture des aventures d’Erica et Patrick. Avec « La faiseuse d’anges » Camilla Läckberg nous offre – encore une fois – un très bon polar.

L’histoire :  

Une tentative d’incendie sur une île d’une maison, ayant un passé lugubre et mystérieux,  alors même que la seule survivante et héritière vient d’y retourner. Et quel secret cache l’énigme de la disparition de sa famille?

Pâques 1974. Sur l’île de Valö, aux abords de Fjällbacka, une famille disparaît sans laisser de trace. La table est soigneusement dressée pour le repas de fête, mais tout le monde s’est volatilisé. Seule la petite Ebba, âgée d’un an, erre, en pleurs, dans la maison abandonnée. L’énigme de cette disparition ne sera jamais résolue. Trente ans plus tard, Ebba revient sur l’île et s’installe dans la maison familiale avec son mari. Accablés par le deuil et la culpabilité après le décès de leur fils, ils nourrissent l’espoir de pouvoir y reconstruire leur vie, loin du lieu du drame. Mais à peine se sont-ils installés qu’ils sont victimes d’une ten tative d’incendie criminel. Et lorsqu’ils commencent à ôter le plan – cher de la salle à manger, ils découvrent du sang coagulé. C’est le début d’une série d’événements troublants qui semblent vouloir leur rappeler qu’on n’enterre pas le passé. De son côté, Erica s’était depuis longtemps intéressée à l’affaire de la mystérieuse disparition sur l’île. Apprenant le retour de la seule survivante, elle se replonge aussitôt dans le dossier. Elle n’imaginait pas que l’affaire était si complexe. Elle n’imaginait pas que tout avait commencé il y a plus d’un siècle avec une faiseuse d’anges. Elle n’imaginait pas que les secrets familiaux allaient mettre en péril l’une des personnes les plus importantes de sa vie.

Editeur : Editions Actes Sud /  448 pages | Sortie : 06/2014

Lire la suite

Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui

Lire pour rester en vie

4.5 out of 5 stars

Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui

C’est lors d’un passage dans l’émission La Grande Librairie que j’ai découvert ce roman et que je l’ai d’office inscrit sur ma liste !

L’histoire :  

Dans Les passeurs de livres de Daraya nous plongeons dans l’enfer de la guerre civile en Syrie. C’est dans la ville de Daraya que la résistance s’organise avec pour bulle d’air, une bibliothèque souterraine, lieu d’espoir, de discussion, d’ouverture vers le futur.

De 2012 à 2016, la banlieue rebelle de Daraya a subi un siège implacable imposé par Damas. Quatre années de descente aux enfers, rythmées par les bombardements au baril d’explosifs, les attaques au gaz chimique, la soumission par la faim. Face à la violence du régime de Bachar al-Assad, une quarantaine de jeunes révolutionnaires syriens a fait le pari insolite d’exhumer des milliers d’ouvrages ensevelis sous les ruines pour les rassembler dans une bibliothèque clandestine, calfeutrée dans un sous-sol de la ville.
Leur résistance par les livres est une allégorie : celle du refus absolu de toute forme de domination politique ou religieuse. Elle incarne cette troisième voix, entre Damas et Daech, née des manifestations pacifiques du début du soulèvement anti-Assad de 2011, que la guerre menace aujourd’hui d’étouffer. Ce récit, fruit d’une correspondance menée par Skype entre une journaliste française et ces activistes insoumis, est un hymne à la liberté individuelle, à la tolérance et au pouvoir de la littérature.

Editeur : Editions Julliard /  252 pages | Sortie : 16/08/2018

Lire la suite

Sujet inconnu de Loulou Robert

Un amour destructeur

4.2 out of 5 stars

Sujet inconnu de Loulou Robert
Sujet inconnu de Loulou Robert

J’ai eu la chance de découvrir « Sujet inconnu » pour les matchs de la rentrée littéraire 2018 de Rakuten France. Ce livre a été proposé par l’une des marraines, Antigone.

L’histoire :  

Dans Sujet inconnu nous nous découvrons une jeune fille qui n’a pour seul ami depuis son enfance son ours en peluche – Sam – nous conte sa découverte de la vie, de l’amour et de sa force destructrice.
C’est à travers son propre parcours sentimental, mais aussi dans le regard qu’elle porte sur celui de ses parents, qu’elle va s’égratigner l’âme et le corps.
L’écriture va se révéler comme un salut à sa situation ou peut-être pas.

J’avais huit ans quand j’ai su que je ne finirais pas mes jours ici. Qu’ici je ne deviendrais personne. Qu’ici je n’aimerais personne. Qu’ici, rien. Je ne ressentirais rien.
J’avais huit ans et j’ai décidé de partir un jour. J’ai choisi de ressentir. J’ai choisi de souffrir. À partir de là, je suis condamnée à cette histoire.
Sujet inconnu, c’est, dans un style brut et très contemporain, l’histoire d’un amour qui tourne mal. Entre jeux de jambes et jeux de mains, l’héroïne de ce roman boxe, court, tombe, se relève, danse, au rythme syncopé de phrases lapidaires et d’onomatopées. Plus la violence gagne le récit, plus on est pris par cette pulsation qui s’accélère au fil des pages. Un roman écrit d’une seule traite, d’un seul souffle, dans l’urgence de gagner le combat, dans l’urgence de vivre, tout simplement.

Editeur : Editions Julliard /  252 pages | Sortie : 16/08/2018

Lire la suite