In my mailbox

Print Friendly, PDF & Email
mailbox

 

Je reprends le terme “In my mailbox” plutôt que de continuer avec “Mes derniers achats” pour pouvoir y inclure les emprunts.  L’idée c’est de partager les livres achetés, reçus en partenariat ou  empruntés à la bibliothèque ou des amis. Cette initiative  a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie et est initialement prévue chaque semaine, mais ça ne sera pas le cas pour moi, je n’ai pas suffisamment de mouvements de livres pour me le permettre.

Voici les 2 romans à lire pour le Prix des Lecteurs du mois de juin , et également un livre jeunesse à lire avec Maxence en partenariat avec les Editions Balivernes, que je remercie chaudement.

Partenariat

Doux rêves de moutons de Satoe Tone

Une auteure aux dessins très doux que Maxence et moi avions aimé dans Une si jolie terre.  Un livre jeunesse sur les rêves et l’apprentissage.

Petit Mouton n’a jamais encore apporté de rêves aux enfants. Cette nuit, ce sera la première fois. Ses frères lui donnent un conseil et un seul : imaginer ce qu’il préfère le plus au monde. Ainsi il saura au moment voulu, quoi faire.

.

Prix des Lecteurs

L’heure du chacal de Bernhard Jaumann

Une fois encore l’Afrique est à l’honneur après la lecture d’Un Été Blanc et Noir de Frédéric Couderc que je viens juste d’achever.

La saison des pluies tarde à venir en ce mois de janvier et la Namibie courbe l’échine sous la chaleur et la sécheresse. A Windhoek, la capitale, un homme est abattu à la kalachnikov à travers les barbelés électrifiés de sa propriété. C’est le premier d’une série de meurtres. Les victimes – riches et blanches – ont, vingt ans plus tôt, trempé dans l’assassinat d’un avocat, Anton Lubowski. Clemencia Garrise est chargée de l’enquête. Elle est noire, originaire d’un township. Des exactions de l’apartheid et du combat pour l’indépendance de la Namibie, elle ne connaît que les histoires qu’on lui a racontées.

.

Trouvée de Luc Bossi & Isabelle Polin

Je ne connais pas du tout les auteurs mais le résumé est alléchant!

Clara, 25 ans, étudiante en histoire de l’art, savoure la chance d’avoir rencontré l’homme de sa vie, le brillant neurologue François Ménard. Un jour, elle tombe sur un mot énigmatique dans ses affaires : « Je t’ai trouvée ». Elle le montre à François sans se douter que cette découverte va les entraîner dans un cauchemar. Elle apprend par son compagnon que deux meurtres – l’un à Chartres, l’autre à Bordeaux –, aussi barbares que similaires et commis à neuf ans d’intervalle, sont l’œuvre d’un même tueur, qui surgit tout droit de son passé. Depuis de longues années, Clara est en effet la cible d’un assassin terrifiant : Lycaon, à la fois homme et loup… Marianne Brunel, une flic coriace, est dépêchée pour traquer le meurtrier. De son côté, la jeune femme tente de préserver la vie idéale qu’elle s’est construite avec ses souvenirs pour seules armes, aussi douloureux qu’imprévisibles. Un cache-cache sanglant dans les labyrinthes de la mémoire.

.

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :