A tes souhaits, Petite Vache ! de Coralie Saudo et Nicole Snitselaar

Print Friendly, PDF & Email

Une vache qui éternue

Editeur : Balivernes- 32 pages

L’histoire : 

La Petite Vache va sortir de l’étable pour la première fois et découvrir le monde extérieur et ses verts pâturages. Mais il y a un hic, elle se met à éternuer, une fois, deux fois…. La petite vache serait-elle allergique à l’herbe?

Je tiens à remercier les éditions Balivernes, spécialisées dans les livres pour la jeunesse, qui ont fait parvenir à Maxence cet exemplaire.

L’avis de Maxence :

J’aime bien la plus vieille des vaches et la plus coquette, en plus la plus vieille on dirait qu’elle veut faire sa chef. La petite vache chaque fois qu’elle éternue elle fait des bonds, c’est marrant. C’est bizarre aussi parce que j’ai jamais vu des vaches qui éternuent, elles font juste meuh. Au début c’est rigolo parce qu’elles se poussent toutes pour sortir la première, sauf la petite vache. On dirait qu’elle a peur. Les dessins sont rigolos les vaches ont pas de pattes et sont toutes rondes, j’aime bien. Par contre il y a des oiseaux bizarres, comme si ils étaient pas coloriés. La petite vache quand elle éternue elle fait peur aux oiseaux, aux abeilles, même aux autres vaches qui tombent dans l’eau; Au bout d’un moment elle sait pourquoi elle éternue, sa maman lui enlève une paille. C’est drôle parce que comme elle éternue plus les autres vaches sont gentilles avec elle.

Sa note :

notation-maxencenotation-maxencenotation-maxencenotation-maxence

Mon avis : 

 

Ce petit livre aux belles illustrations nous a fait passer un bon moment avec Maxence. Les mots sont faciles, pas de mots compliqués, la lecture est agréable et, lue à voix haute,  est plutôt chantante. Un beau livre à découvrir et faire découvrir. Il a beaucoup aimé les dessins. Et nous nous sommes amusés à chercher les petites bêtes – escargots, chenilles, araignées et autres mouches – cachées par-ci par-là. Toutes dessinées de noires. Un jeu dans l’histoire. Cette petite vache découvre le monde extérieure avec appréhension et surprise.  Sa mère est là pour la guider pour ses premiers pas. Lui expliquant ce que sont ces étranges touffes vertes ou ces tâches colorées. Malheureusement pour elle, elle est prise d’éternuements, bruyant – forcément c’est une vache – qui ont pour conséquences d’effrayer les autres. Rapidement jugé par les plus grandes, elle voit son salut par l’intervention de sa mère. On aborde dans le livre la découverte de son environnement, les premières fois mais aussi le jugement que peuvent poser – trop rapidement – les autres. On a discuté avec Maxence justement de ce dernier thème, comment apprendre à connaître les autres  avant de porter un regard faussé.Apprendre à être tolérant.  C’est en s’appuyant sur les dessins et l’histoire qu’il a compris que l’on pouvait faire de la peine à quelqu’un en le critiquant simplement parce qu’il semble être différent.

Découvrez un interview de l’illustratrice Coralie Saudo sur le site Mes premières lectures

4 réflexions au sujet de “A tes souhaits, Petite Vache ! de Coralie Saudo et Nicole Snitselaar”

    • La gymnastique a bien fonctionnée et je vous remercie pour votre commentaire. Maxence sera fier de savoir que l’auteur des textes a lu son avis. Merci pour ce livre et pour avoir visité notre blog.

Laisser un commentaire

Un peu de gymnastique cérébrale * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :